LE WEB SOCIAL AU SERVICE DE VOS PROJETS

Home / Non classé / LE WEB SOCIAL AU SERVICE DE VOS PROJETS

LE WEB SOCIAL AU SERVICE DE VOS PROJETS

C’est en 2003 qu’apparait pour la première fois la notion de « web social ». Autrefois une immense vitrine informative et commerciale, le web devient un véritable espace de socialisation créant du lien et de l’interaction entre les internautes.

Forums, messageries instantanées ou encore blogs, de nombreux supports et outils ont permis au système de se développer de l’intérieur par la création et le partage de contenu de la part des internautes eux-mêmes.

Le web social : de la conception à l’avènement

La montée en grâce du web social ne va pas se faire tarder avec le lancement en 2004 de Facebook. Cet incroyable réseau social en ligne a connu une ascension et un succès absolument incroyable (plus d‘1 milliard de comptes à travers le monde) donnant  une autre  ampleur aux précédents outils et offrant une toute autre dimension à Internet. Suivront jusqu’à aujourd’hui une multitude d’autres plateformes dont les plus connues : Youtube, Twitter, Instagram, Pinterest … Les réseaux sociaux rassemblent aujourd’hui plus de 50 millions de français (IFOP, 2013).

Voici donc la naissance d’un phénomène de société : «l’individualisme collectif». Chaque individu seul devant son écran est connecté et échange avec des milliers d’autres, eux-mêmes seuls devant leurs écrans.

Désormais, l’internaute, et par la suite le consommateur, n’est plus qu’un simple récepteur d’informations et de contenus, il en devient également l’émetteur.

Sentant les possibilités énormes du web social (2.0) en terme d’audience et de visibilité, les marques vont donc développer une nouvelle forme de communication : le social media.

L’enjeu majeur de ces dernières années : faire interagir le consommateur avec la marque, rendre celle-ci plus humaine, plus vivante grâce à plus de transparence. L’univers de marque va également se construire autour du consommateur, à travers des interactions beaucoup plus directes, notamment grâce au crowd-sourcing ou crowd-funding qui vont lui permettre de réellement participer à l’entreprise.

Le web social : une affaire d’experts à manier avec prudence…

On peut citer l’exemple d’Oasis qui, là où de nombreuses autres entreprises se sont cassées les dents, a su tirer tout le bien des réseaux sociaux en créant une véritable «communauté». Et c’est là que le web social prend toute son ampleur car les consommateurs ne sont plus de simples «clients» (de plus en plus mobiles et volatiles) mais bel et bien de véritables «fans» de la marque. Se développe alors le community management, profession à part entière permettant de gérer toutes ces communautés de fans.

On ne parle d’ailleurs plus de consommateur mais de «consom’acteur». Il échange avec ses «amis» sur le web, donne son avis sur les marques, recommande ou non des produits. Un phénomène de bouche à oreille de masse où chaque internaute devient prescripteur.

Créez le Buzz grâce au web social

Cela remet totalement en cause le schéma classique de la communication ; vient l’ère du marketing viral et son pilier fondamental : le BUZZ. L’objectif en terme de communication est de faire du bruit. Dans une société où désormais l’information circule en temps réel, les marques se doivent de redoubler d’ingéniosité et de créativité afin de proposer des contenus différents susceptibles d’intéresser l’internaute.

Récemment la marque de confiseries Carambar a su tirer profit de cette tendance de communication en annonçant la fin des blagues sur l’emballage de leurs produits. Résultat : un tollé général et des retombées médiatiques impressionantes. Une campagne savamment orchestrée par l’agence Fred & Farid dont les retombées furent équivalent à celles d’une campagne annuelle.

Malheureusement, les réseaux sociaux ont leurs effets pervers et le buzz peut très vite se transformer en «bad buzz». Du fait de leur présence sur le web, les marques sont exposées quotidiennement, les exemples sont nombreux mais très récemment la marque de restauration rapide Subway en a fait les frais, retrouvant de nombreux contenus pornographiques sur leur page Facebook qui était, à tort, complètement ouverte.

 

Recommended Posts

Entrez votre recherche ici

digilor communication web 3.0 agence marketing publicité